Niks

(2004)

Niks éprouve, triture, étire la peau. La peau se glisse entre le moi et les autres. Elle est terrain de nos sensations. Elle est réceptacle du regard qu’on lui rend. Elle est ce matériau élastique qui contient et protège. Elle est ce masque qui concentre la présentation et la représentation de soi. Elle est élément de notre personnalité. Elle est interface entre intérieur et extérieur.

Niks éprouve les limites mentales et corporelles, déforme les apparences. Niks se joue de l’image de la femme dont la réalité physique plongée dans un environnement d’images interactives, se multiplie, s’immisce dans l’espace de la projection et révèle la tactilité de son image.

Niks se situe à fleur de peau.

Crédits

Conception et danse : Florence Corin
Assistanat à la dramaturgie : Kathleen Rochlenko
Assistanat à la chorégraphie : Virginie Roy
Scénographie : création image, costume, décor : Florence Corin
Assistanat à la réalisation décor : Didier Haesendonck
Musique :
Création musicale : Dimitri Gronemberger
Tomodachi : reprise de Tomodachi No Yo-Ni/Comme un Ami - Paradise Garage. Boris Gronemberger (guitare, clavier), Florence Corin (voix), Dimitri Gronemberger (arrangement).
Sol : Piana - spring has come !!! - winter sleep. Florence Corin (mixage).
Régie musique et image : Daniel Tursch
Création lumière : Ukko
Photographie : Florence Corin, Stéphanie Friedli, Dimitri Gronemberger

Niks utilise le software Isadora - Troika Tronix - Mark Coniglio

Une production de la Cie D’ici P. collectif avec l’aide du Ministère de la Communauté française Wallonie-Bruxelles - service de la Danse, du Théatre Marni, de l’agence Wallonie-Bruxelles Théâtre, de la SACD, du Garcia Lorca Collectif.


Portfolio